Vous êtes ici : Guide de la consommation > Habitat > Quand la domotique permet de sécuriser sa maison

Quand la domotique permet de sécuriser sa maison

La domotique est une véritable révolution. En plus d’offrir le meilleur confort possible dans la maison, elle garantit également le maximum de sécurité. Avec cette solution, le célèbre adage anglais "home sweet home" prend tout son sens. Alors, comment user de cette technologie pour transformer votre habitat en un véritable havre de paix ? Réponses.

Quand la domotique permet de sécuriser sa maison

Une maison hautement sécuritaire

Une étude menée par l’INSEE et l’ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) a dévoilé qu’entre août 2016 et 2017, 245000 cambriolages ont été perpétrés en France. Face à ce constat, les fabricants rivalisent d’imagination pour offrir des dispositifs de sécurité toujours plus efficaces. La domotique vient justement répondre à cet enjeu et s'inscrit parmi les solutions les plus innovantes et performantes pour lutter contre ce phénomène. Si à l’origine, cette technologie permettait d’équiper la maison de différents dispositifs automatiques comme la fermeture/ouverture des rideaux, volets ou portes, elle va aujourd’hui plus loin en intégrant des installations destinées à contrôler les accès dans les maisons et bâtiments.

Cette domotique de sécurité s’illustre à travers la pose d’une caméra de surveillance issue de marques comme Delta Dore qui sert à surveiller la maison à l’instant T. La solution de vidéosurveillance fonctionne grâce à un réseau internet qui donne accès aux images à tout moment. L’idéal est de la coupler avec un détecteur de mouvements qui donne l’alerte en cas d’intrusion.

Un des plus gros avantages de la domotique est qu’elle permet de créer des scénarios automatisés afin de simuler une présence et dissuader les cambrioleurs. Ainsi, en l’absence des propriétaires, la maison peut continuer à être "vivante". La lampe peut s’allumer dans la nuit, une musique peut être jouée ou les volets peuvent s’ouvrir le matin puis se refermer seuls une fois la nuit venue.

Se prémunir des sinistres

Outre la question des cambriolages et des intrusions, une maison peut être victime d’autres formes de sinistres comme une fuite d’eau qui entraîne des dégâts des eaux, une fuite de gaz, une panne d’équipement ou encore un incendie. Là encore, il est tout à fait envisageable d’utiliser les technologies de la domotique pour mieux sécuriser son habitat. Les détecteurs de CO2, de fumée ou d’eau sont connectés à la centrale domotique et sont programmables pour offrir plusieurs scénarios. En cas de fuite d’eau par exemple, le propriétaire n’a qu’à activer à distance le système de coupure d’arrivée d’eau et échapper à l’inondation. Idem pour le gaz dont l’alimentation cesse automatiquement en cas de fuites.

Un meilleur confort et une protection optimale pour les familles

Toujours sur le thème de la sécurité domestique, il existe des solutions anti-noyade connectées comme des bracelets ou des bandeaux proposés sur le marché. Lorsqu’un enfant tombe par accident dans la piscine, le bracelet envoie un signal à l’alarme ou à un smartphone. Les parents peuvent ainsi intervenir le plus vite possible.

Les personnes âgées ne sont pas en reste, surtout celles qui vivent seules. La domotique garantit leur sécurité notamment contre les chutes. Leurs cannes ou déambulateurs sont connectés et envoient des signaux aux proches ou aux aidants en cas d’accident.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 6FCsgF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers