Vous êtes ici : Guide de la consommation > Alimentation > Qu'est-ce que le Nutri-Score ? Est-il fiable ?

Qu'est-ce que le Nutri-Score ? Est-il fiable ?

Qu'est-ce que le Nutri-Score ? Est-il fiable ?

Comme dans la plupart des pays du monde, la France est confrontée à l’augmentation du surpoids autant chez les adultes que chez les jeunes. Afin d’inciter les consommateurs à manger des produits meilleurs pour la santé en raison de leurs qualités nutritionnelles, la France s’est dotée d’un outil, le Nutri-Score, destiné à informer le plus clairement possible les consommateurs et les aider dans leur choix d’alimentation.

Nutri-Score : un logo pour manger mieux

Le Nutri-Score désigne un logo apposé sur certains produits alimentaires destiné à informer les consommateurs de leurs qualités nutritionnelles (teneur en sucre, sel, fibres, acides gras saturés, etc.). Il a été créé en 2017 suite à la promulgation, le 26 janvier 2016, de la loi de modernisation de notre système de santé qui, notamment, place la prévention en matière d’alimentation au premier plan. Cette loi a en effet ouvert la possibilité de créer un étiquetage clair et simple sur la composition nutritionnelle des aliments afin que le consommateur choisisse ses produits alimentaires en ayant le maximum d’informations concernant leurs effets sur la santé.

Le Nutri-Score est donc né de la concertation entre des représentants d’industriels de l’alimentation, des distributeurs, des consommateurs, des autorités sanitaires et des scientifiques. Il a été créé par Santé publique France à la demande de la Direction générale de la santé, d’après les travaux de l'équipe du Professeur Serge Hercberg de l’Université Paris 13, président du Programme national nutrition santé (PNNS) et directeur de l'unité de recherche en épidémiologie nutritionnelle, des expertises de l' Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et du Haut Conseil de Santé Publique.

Les marques alimentaires qui commercialisent leurs produits en France doivent se rapprocher de Santé publique France pour demander l’autorisation d’utiliser le Nutri-Score.

Comment reconnaître le Nutri-Score ?

Une réglementation européenne oblige déjà les industriels et les distributeurs de produits alimentaires de mentionner leur composition nutritionnelle. Le Nutri-Score vient compléter ces informations de manière simplifiée.

Dans le but d’être le plus simple et compréhensible possible par les consommateurs, le Nutri-Score est un logo composé d’une échelle de cinq couleurs (du vert foncé au orange foncé), chacune d’elles étant associée à une lettre (A à E).

Un produit alimentaire de bonne qualité nutritionnelle est ainsi signalé par la couleur vert foncé et la lettre A entouré d’un cercle. À l’opposé de l’échelle, un produit dont la qualité nutritionnelle est moins bonne est marqué de la lettre E dans la case de couleur orange foncé.

Pour donner un score nutritionnel aux produits concernés par le Nutri-Score, on considère leur teneuren nutriments et aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) et en nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel) pour une portion de 100 grammes. Selon le résultat, on leur attribue une couleur et une lettre.

Ce score nutritionnel a été mis en place en fonction des recommandations alimentaires prônées par Santé publique France, à savoir : augmenter la consommation de fruits et légumes frais, de légumes secs, de fruits à coque non salés, favoriser le « fait maison », l’activité physique ; préférer des aliments de saison, produits localement, bio ; consommer en alternance des poissons gras et des maigres, du pain complet ou aux céréales, des céréales, pâtes, semoule et riz complets, de l'huile de colza, de noix et d'olive ; avoir une consommation suffisante mais limitée de produits laitiers ; réduire l'alcool, les produits et les boissons sucrés, les produits salés, la viande, la charcuterie, et les produits avec un Nutri-Score D et E.

Quels sont les produits concernés par le Nutri-Score ?

Le Nutri-Score n’est pas une mention obligatoire, mais facultative. Aujourd’hui, 180 industriels et distributeurs de l'agroalimentaire apposent ce logo sur leurs produits, soit plus de 5 000 références en magasin et plus de 12 000 pour les produits vendus en ligne.

Le Nutri-Score concerne essentiellement les produits alimentaires transformés, hormis les herbes aromatiques, les thés, les cafés, ou encore les levures et les boissons. Ainsi, les aliments d’un seul composant tels que les fruits et légumes frais, le poisson frais, les viandes crues découpées, le miel, l'eau, et les boissons alcoolisées ne sont pas visés par ce logo, tout comme les aliments destinés aux enfants de 0 à 3 ans.

De plus, « les produits dont la face la plus grande a une surface inférieure à 25 cm² » sont aussi exemptés du marquage Nutri-Score comme l’indique Santé publique France.

Alors, peut-on se fier au Nutri-Score ?

Disposer d’un outil clair et simple pour identifier d’un seul coup d’œil si les aliments que nous souhaitons acheter ont des qualités nutritionnelles bonnes pour notre santé est un véritable atout.

Cependant Nutri-Score a ses limites. D’abord, comme l’apposition de ce logo n’est pas obligatoire, tous les produits alimentaires ne peuvent pas être évalués nutritionnellement. De grands groupes alimentaires tels que Ferrero, Mars (Snickers, M&M’s, Bounty, Twix, etc.), Coca-Cola (qui compte aussi des marques comme Fanta, Spritz, Minute Maid), ou encore Mondelez (Suchard, Toblerone, Milka, Lu, etc.) s’opposent d’ailleurs formellement à son utilisation jusqu’à maintenant. Selon 60 millions de consommateurs, les entreprises qui utilisent Nutri-Score représenteraient seulement 1 % des acteurs du secteur agroalimentaire.

Conséquence : le consommateur ne peut pas comparer de manière fiable les composantes nutritionnelles de tous les produits similaires et donc faire un choix informé.

D’autres reprochent également au Nutri-Score de ne pas prendre en compte la présence d’additifs tels que les édulcorants, colorants, conservateurs, etc., les pesticides ou le degré de transformation des aliments.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : CxX6Xd

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers