Vous êtes ici : Guide de la consommation > Transport > Peut-on mettre fin à une contrat de LOA ?

Peut-on mettre fin à une contrat de LOA ?

Peut-on mettre fin à une contrat de LOA ?

Alors qu’un tiers des véhicules neufs sont immatriculés sous le régime de la LOA, Location avec Option d’Achat, il est légitime de se poser de plus en plus de questions sur cette méthode de financement. Et une de celles qui revient le plus souvent se demande si on peut mettre fin à un contrat de LOA ? C’est tout à fait possible et on vous dit comment.

LOA, le fonctionnement

Le principe de la LOA est de louer une voiture sur une durée comprise entre 1 et 5 ans. Vous payez une mensualité qui correspond à la valeur du véhicule et qui est indexée au kilométrage prévisionnel, et qui tient compte du coût d'assurance et de l’entretien. À la fin du contrat, vous avez la possibilité de racheter le véhicule pour en devenir définitivement le propriétaire. Mais votre situation peut changer sur cette durée et il est alors nécessaire de comprendre comment mettre fin à une LOA.

Fin de la LOA, les raisons

Il faut tout d'abord comprendre pourquoi l’on peut mettre fin à une LOA :

  • Le véhicule est devenu inutilisable, à la suite d' un accident ou d' un vol.
  • Vous êtes dans l’incapacité de financer le véhicule chaque mois
  • Le véhicule ne correspond plus à vos besoins (agrandissement de la famille, véhicule de fonction)
  • Vous souhaitez le racheter immédiatement, mettant donc fin au contrat

Les procédures pour mettre fin à une LOA

  • Si vous souhaitez racheter votre véhicule immédiatement, c’est généralement possible. Il faut cependant s’en assurer auprès de votre organisme de financement, tous ne fonctionnent pas de la même façon et avec les mêmes clauses. Il est généralement imposé un délai de 13 mois à partir de la souscription pour pouvoir activer l’option d’achat (source : Leazing.fr).
  • Si le véhicule est inutilisable, vous devez vous tourner vers l’assurance du véhicule (et notamment la garantie perte financière). En fonction des conditions, la totalité ou une partie de la mensualité sera prise en charge par l’organisme, le restant étant à votre charge.
  • Restitution du véhicule. Il faudra cependant s'acquitter de toutes les mensualités restantes. Cela représente rapidement une somme conséquente. La méthode est à déconseiller, il est préférable en cas de difficultés financières de se tourner vers le rachat d’un contrat de leasing.
  • Revente du véhicule par l’utilisateur pour financer le solde de la location. Votre voiture sert donc à payer le reste des mensualités dues au contrat. La somme est directement versée à l’organisme de financement.
  • Le transfert de leasing. Cette solution du transfert de leasing est indéniablement la solution la plus adaptée et la moins onéreuse. Elle consiste à transmettre son contrat de location à une autre personne ou une entreprise. Elle devra alors assumer le reste de l’engagement du contrat auprès du financeur. L’opération est donc soumise à son approbation, ce qui ne cause généralement pas de soucis. Vous êtes alors libérés de toute contrainte sur votre contrat puisque vous l’avez cédé.

Une fois votre LOA restituée, il ne vous reste plus qu’à vous pencher sur un nouveau contrat de LOA, ou une LLD pour Location Longue Distance, afin de profiter d’un nouveau véhicule et de conditions de financement avantageuses et dont il est toujours possible de se libérer.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : X75mtb

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers