Vous êtes ici : Guide de la consommation > Transport > Comment diminuer sa consommation de carburant au quotidien ?

Comment diminuer sa consommation de carburant au quotidien ?

Comment diminuer sa consommation de carburant au quotidien ?

Pour les ménages, les dépenses de carburant pour leur véhicule représentent une bonne part de leur budget. Comme l’indique le ministère de la Transition écologique, il fallait débourser 8,50 € TTC pour rouler 100 kilomètres avec de l’essence (donnée 2020) en prenant en compte les véhicules neufs les plus vendus cette année-là, et 6,50 € pour les ménages qui possèdent une voiture diesel. Des coûts qui ont en plus fortement augmenté ces derniers mois à cause de l’importante hausse des cours mondiaux du pétrole, toujours à l’œuvre d’ailleurs. Diminuer sa consommation de carburant au quotidien est donc une question d’actualité et cruciale pour la grande majorité des automobilistes. Nos conseils pour faire baisser ce poste de dépenses de plus en plus onéreux.

Bien entretenir régulièrement son véhicule

Diminuer sa consommation de carburant au quotidien veut d’abord dire bien entretenir son véhicule régulièrement. En effet, une voiture dont le moteur est mal réglé, qui perd certains liquides indispensables à son bon fonctionnement tels que les liquides de frein ou de la direction assistée par exemple, dépense davantage de carburant.

Toujours dans le même but, il est important de vérifier le niveau d’huile de sa voiture, d’effectuer des vidanges comme préconisé en fonction des kilométrages effectués, ou encore de nettoyer le filtre à air du moteur. Autant de précautions à suivre pour diminuer sa consommation de carburant au jour le jour.

Réduire sa vitesse

Les comportements en matière de conduite ont aussi d’importants effets sur sa consommation de carburant au quotidien.

Conduire vite notamment contribue à ce que son véhicule ait beaucoup plus besoin d’essence ou de gazole pour fonctionner. Comme l’indique le ministère de la Transition écologique, sur autoroute, rouler par exemple à 130 km/h à la place de 120 km/h permet certes de gagner 18 minutes sur un trajet comme un Paris-Lyon, mais, en matière de consommation de carburant la différence est flagrante. En adoptant une vitesse supérieure, la consommation de carburant est en effet de 3,5 à 4,5 litres supérieure qu’en roulant à la vitesse normalement autorisée. Un surplus de consommation qui n’est pas négligeable quant on connaît le prix du litre des carburants aujourd’hui.

Adopter une conduite souple et responsable

Adapter sa conduite, et notamment conduire plus souplement, est également un bon moyen de diminuer sa consommation de carburant au quotidien. Cela se traduit en particulier par le fait de ne pas trop pousser le régime moteur, c’est-à-dire la vitesse de rotation du moteur qui fonctionne grâce au type carburant utilisé, en changeant de vitesse rapidement au fur et à mesure de son accélération. En adoptant ce comportement tout simple, il est possible d’économiser jusqu’à 20 % d’essence ou de gazole par exemple !

D’autre part, penser à arrêter le moteur de son véhicule dès que l’on est stationné, immobilisé dans un bouchon ou une file d’attente par exemple, et même quand on est arrêté à feu rouge, permet de diminuer sa consommation de carburant au quotidien. Dans le même esprit, et pour également économiser du carburant au jour le jour, il n’est pas nécessaire de laisser « chauffer » son moteur au démarrage de son véhicule. Des habitudes en plus éco-responsables car plus respectueuses pour notre environnement.

Enfin, les accélérations et les coups de frein inutiles sont à proscrire si l’on veut diminuer sa consommation de carburant au quotidien. En ville, il est par exemple préférable d’anticiper ses freinages en utilisant le frein moteur et donc en rétrogradant les vitesses.

Les utilisateurs d’un véhicule équipé d’un régulateur de vitesse doivent aussi penser à l’utiliser le plus souvent possible, en particulier sur les autoroutes et les voies rapides, car il permet, réglé à une vitesse un peu inférieure à celle autorisée, d’économiser ainsi du carburant.

Ne pas rouler avec des pneus sous gonflés ou usés

Outre la nécessité de bien entretenir son véhicule tout au long de l’année, il est recommandé de porter une attention toute particulière à l’état des pneus de sa voiture.

En effet, rouler avec des pneus usés ou pas assez gonflés en particulier participent à augmenter de manière significative sa consommation de carburant au quotidien. De plus, il faut savoir que des pneus sous gonflés s’usent beaucoup plus vite.

Ainsi, des pneus sous gonflés de 0,3 bar, l’unité de pression utilisée, ont pour conséquence une augmentation de 1,2 % de la consommation de carburant, de 2,4 % pour un sous gonflage de 0,5 bar.

C’est pourquoi il est recommandé de vérifier le pression des pneus de son véhicule au moins tous les 2 mois, quand ces derniers sont froids, c’est-à-dire après avoir roulé moins de 3 km.

Ne pas abuser de la climatisation

La plupart des véhicules aujourd’hui sont dotés d’un système de climatisation. Un équipement très appréciable qui permet d’utiliser sa voiture avec davantage de confort.

Cependant, pour fonctionner, la climatisation est très gourmande en carburant et entraîne un surplus de consommation qui peut aller au-delà de 10 % en fonction des types de véhicules et les températures extérieures.

En conséquence, pour diminuer sa consommation de carburant au quotidien, il est important de ne pas mettre en route la climatisation de son véhicule automatiquement lorsque que l’on monte dans sa voiture. Cet équipement doit être utilisé avec parcimonie et vraiment lorsque cela est nécessaire.

Éviter les équipements qui entraînent un surplus de consommation de carburant

Certains équipements qui s’adaptent sur un véhicule, comme par exemple les coffres de toit, les galeries, les porte-vélos, les porte-skis, etc., ont pour conséquence de faire consommer davantage de carburant par sa voiture car ils augmentent son poids.

Il est donc nécessaire d’utiliser ces équipements seulement lorsqu’ils sont vraiment nécessaires et de penser à les retirer quand on ne s’en sert plus pour économiser du carburant au quotidien. D’ailleurs, d’autres matériels tels que les remorques et les porte-vélos situés à l’arrière du véhicule sont davantage conseillés car ils font consommer moins de carburant au véhicule.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : U28HfC

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Peut-on mettre fin à une contrat de LOA ? Peut-on mettre fin à une contrat de LOA ? Alors qu’un tiers des véhicules neufs sont immatriculés sous le régime de la LOA, Location avec Option d’Achat, il est légitime de se poser de plus en plus de questions sur cette méthode de...
  • Quels sont les avantages du leasing automobile ? Quels sont les avantages du leasing automobile ? Le leasing, aussi appelé la location avec option d’achat (LOA), désigne un type de crédit à la consommation qui permet à un consommateur d’acquérir un bien en contrepartie du paiement de...