Vous êtes ici : Guide de la consommation > Alimentation > 5 conseils pour bien s'alimenter quand on est senior

5 conseils pour bien s'alimenter quand on est senior

5 conseils pour bien s'alimenter quand on est senior

Avec l’âge, les fonctions olfactives et gustatives ont tendance à diminuer. Cela a pour conséquence de réduire l’appétit des seniors qui se plaignent également de ne plus aimer plusieurs types d’aliments. Face à la solitude et la perte d’autonomie, il devient aussi plus compliqué de bien manger à cause des difficultés à faire les courses. Tous ces éléments réunis peuvent engendrer différents problèmes tels que la malnutrition voire la dénutrition. Pour éviter des soucis de santé, les personnes âgées doivent apprendre à bien s’alimenter.

1 - Se protéger de la dénutrition

On a toujours tendance à penser qu’en vieillissant, il faut manger moins. Certains pensent que les besoins alimentaires baissent au fur et à mesure que l’âge avance. Or, c’est tout à fait le contraire. Si les activités physiques diminuent, cela ne veut certainement pas dire qu’il faut manger peu. À cause des modifications dues à la vieillesse, des altérations se produisent au niveau des rendements métaboliques et il est nécessaire d’augmenter les apports nutritionnels. La dénutrition est un problème à prendre très au sérieux et qui peut toucher les personnes âgées. Pour garder de la vitalité et du tonus, il s’avère indispensable d’adopter une bonne alimentation. Si le senior souffre de malnutrition, il devient plus vulnérable aux infections et subit une perte de la masse musculaire qui peut finir par avoir des impacts sur la mobilité sur le long terme d’après les spécialistes des conseils sur alimentation.

2 - Adopter une alimentation équilibrée

Pour bien manger, un senior doit s’organiser afin de pouvoir faire trois voire quatre repas par jour incluant le petit-déjeuner, le déjeuner, un éventuel goûter et le diner. Ensuite, il est recommandé d’essayer de consommer des sources de protéines à chaque repas comme la semoule, le blé, le riz, les pommes de terre, les pâtes, les lentilles ou encore les haricots. Les fruits et légumes sont à privilégier, qu’ils soient cuits, crus, nature ou préparés. Les nutritionnistes préconisent aussi trois ou quatre produits laitiers au quotidien comme le yaourt, le lait ou les fromages de préférence à pâte dure comme le gruyère, le comté ou l’emmental qui sont gorgés de calcium. Une à deux fois par jour, il faut manger du poisson, de la viande et des œufs.

3 - Réduire certains aliments

Il existe des produits et aliments qui se consomment avec parcimonie lorsque l’âge avance. C’est le cas du sel qui doit être réduit dans la mesure du possible, car il peut favoriser l’apparition de certaines pathologies comme la cardiopathie, l’hypertension artérielle ou l’AVC. Par contre, il ne faut pas le supprimer totalement, car le corps en a besoin. Les matières grasses sont aussi à diminuer au maximum. Le beurre, la charcuterie ou la crème peuvent devenir des ennemis si une consommation excessive survient. Pour éviter d’ajouter du gras lors de la préparation des recettes, il suffit de choisir des modes de cuisson alternatifs comme à la vapeur, en papillote ou rôtie.

4 - Privilégier une bonne hydratation

Les personnes âgées ne s’hydratent pas toujours correctement à cause de la diminution de la sensation de soif. Toutefois, il est indispensable de se forcer à boire pour favoriser le fonctionnement optimal de l’organisme. Comme les spécialistes de santé ne cessent de le répéter, la quantité idéale est de 1,5 litre d’eau par jour. Le senior peut boire de l’eau plate ou gazeuse, de la tisane, du thé, du potage ou du bouillon. La consommation d’eau est à répartir tout au long de la journée pour plus de facilité. En revanche, on évitera les boissons industrielles trop sucrées pour ne pas augmenter par exemple les risques de diabète.

5 - Éveiller le goût avec l’âge

Il n’est pas rare que certains seniors trouvent les aliments fades. Pour y remédier, il ne faut pas hésiter à privilégier les épices et les aromates. Romarin, thym, poivre, ail, menthe, basilic, piment… il existe mille et une manières de donner du goût aux repas. La qualité des produits tient aussi un rôle prépondérant dans l’alimentation des seniors. Opter pour les produits naturels ou artisanaux permet de gagner en saveur. Pour procurer au corps tous les nutriments dont il a besoin, un senior peut aussi recourir aux compléments alimentaires. Toutefois, il est plus sage de demander un avis médical avant d’en prendre.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : WUsGEs

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers